Discours et communiqués de presse

 


Christine Albanel, ministre de la Culture et de la Communication,
annonce la cinquième édition des "Portes du Temps" du 2 juillet au 29 août 2009

jeudi 18 juin 2009

 

Cette année trente sites patrimoniaux invitent enfants et adolescents issus en priorité de zones urbaines sensibles à une découverte artistique et ludique du patrimoine.

Cette opération, organisée en partenariat avec le secrétariat d'Etat à la Politique de la ville, a été lancée en 2005 par le ministère de la Culture et de la Communication en collaboration avec l'Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalite des chances (Acsé) dans le cadre de l'objectif gouvernemental d'accès à la culture du plus grand nombre. Elle vise à sensibiliser les jeunes à l'histoire et au patrimoine sur leur temps de loisir.
Cette découverte a également pour objectif de susciter des questionnements, d'apporter des éléments de repère sur notre passé, afin de permettre à chaque jeune de mieux se situer dans le monde d'aujourd'hui.

Plus de 35 000 jeunes sont attendus pour l'édition 2009. Ils seront accueillis dans le cadre de groupes constitués provenant de centres de loisirs, centres sociaux, MJC ou d’autres structures d'accueil des jeunes. Les acteurs de la jeunesse et de la solidarité, dont les réseaux de l'éducation populaire, sont des partenaires essentiels des "Portes du Temps".

Les " Portes du Temps " 2009 se dérouleront dans 30 sites répartis dans 14 régions françaises :
- six musées et domaines nationaux : le musée national de la Préhistoire, le musée national du château de Pau, le musée et domaine nationaux du château de Fontainebleau, musée national de la Renaissance – château d'Ecouen, musée national de Port-Royal des Champs, le musée et domaine nationaux du château de Compiègne,
- cinq sites du Centre des monuments nationaux : la forteresse de Salses, le site archéologique de Glanum, le château de Pierrefonds, le château d'Oiron, les tours de La Rochelle,
- un site de la direction des Archives de France : le domaine d'Espeyran,
- et d'autres structures tel le centre national du costume de scène, le musée de Bibracte, le château de Maintenon, le musée maritime de l'île de Tatihou, la saline royale d'Arc-et-Senans, la cité nationale de l'Histoire de l'Immigration, les habitations Clément et Fonds Saint-Jacques en Martinique, le château de Tarascon, le musée et site archéologique de Cemenelum, la villa Noailles, le musée Villèle et le lazaret de la Grande Chaloupe à la Réunion, les musées de la Rochelle et le fort de Montperché, en Savoie (animé par la FACIM).

L'édition 2009 des Portes du Temps bénéficie de l’appui des directions régionales des affaires culturelles (Drac), du soutien de préfectures au titre de la politique de la ville, des collectivités territoriales, de mécènes nationaux avec la Fondation EDF Diversiterre, engagée pour trois ans (2009-2011), et la Fondation Crédit Coopératif, et locaux avec Total pour le château de Pau, la Caisse d'Epargne Rhône-Alpes et la Caisse des Dépôts Rhône-Alpes pour le fort de Montperché.

Pour le programme détaillé, rendez-vous sur :
www.culture.gouv.fr/lesportesdutemps