Discours et communiqués de presse


Christine Albanel exprime son indignation à la suite du
braquage du musée des Beaux- Arts de Nice


05 août 2007

Suite au braquage du musée des Beaux-Arts de Nice, perpétré ce dimanche 5 août à 13h08 par cinq individus masqués et armés, Christine Albanel exprime son indignation et sa tristesse face à un tel acte qui prive le public de quatre toiles de grande importance.

Il s'agit en effet de deux Bruegel ("l'allégorie de la Terre" et "l'allégorie de l'eau"), appartenant à la ville de Nice et d'un Sisley ("l'allée des peupliers") et d'un Monet ("la falaise bleue"), provenant du musée d'Orsay et en dépôt. Elle souhaite saluer le sang froid dont les agents du musée ont fait preuve et qui a permis d'éviter les violences à l'égard du public présent à ce moment-là.

Le Préfet, contacté, lui a fait savoir que l'enquête était confiée au SRPJ de Nice et que tout était mis en oeuvre pour que les malfaiteurs et les toiles soient retrouvées dans les plus brefs délais.
Christine Albanel souhaite exprimer son soutien au maire de Nice et à la direction du musée face à cet acte intolérable.

Elle forme le voeu que ces chefs d'oeuvre ne subissent aucune dégradation et en appelle aux malfaiteurs pour qu'ils soient restitués le plus vite possible.