Discours et communiqués de presse


Christine Albanel se félicite de l’inscription de la ville de
Bordeaux sur la liste du patrimoine mondial

jeudi 28 juin 2007

Ce jeudi 28 juin, le Comité du patrimoine mondial réuni à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, a retenu la candidature de la France à l’inscription de Bordeaux sur la liste du patrimoine mondial au titre de bien culturel.

L'Unesco distingue ainsi un ensemble urbain et architectural, fruit de l'esprit des Lumières, exemplaire de l'architecture classique et néoclassique, qui confère à la ville une unité et une cohérence exceptionnelles. L'Unesco reconnaît enfin, à « Bordeaux, Port de la Lune », un rôle historique en tant que centre d'échanges sur une période de plus de deux mille ans.

Cette inscription atteste de la politique de qualité menée à Bordeaux en matière de conservation du patrimoine, de création architecturale et d’aménagement urbain.

Christine Albanel salue la collaboration exemplaire de la Ville de Bordeaux et des services de l'Etat - Direction de l’architecture et du patrimoine, Direction régionale des affaires culturelles d’Aquitaine et Service départemental de l’architecture et du patrimoine de la Gironde - qui ont travaillé en commun à l'aboutissement de cette candidature.

Avec l’inscription de Bordeaux, Port de la Lune, sur la liste du patrimoine mondial, l’Aquitaine compte un 4e site dont la valeur exceptionnelle est reconnue aux côtés :

- des sites préhistoriques et grottes ornées de la vallée de la Vézère, inscrits en 1979 ;
- des 19 monuments historiques, parmi lesquels la basilique Saint-Seurin, la basilique Saint-Michel et la cathédrale Saint- André de Bordeaux, inscrits en 1998 au titre des Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France,
- de la Juridiction de Saint-Émilion, inscrite en 1999.

La France compte désormais 31 biens culturels et naturels parmi les quelque 843 biens constituant le patrimoine culturel et naturel auquel le Comité du patrimoine mondial reconnaît une valeur universelle exceptionnelle. Ces biens comprennent 651 biens culturels, 167 naturels et 25 biens "mixtes" situés dans 184 États parties.