« 1989 - 2009 , Mur de Berlin - artistes pour la liberté »

mercredi 6 mai 2009

Légende : Kréyol FactoryChristine Albanel inaugure l’exposition « 1989 - 2009 , Mur de Berlin - artistes pour la liberté » , qui se tient jusqu’au 1er juin autour des fontaines Pol Bury, dans l’enceinte du Palais Royal à Paris.

30 artistes célèbrent la liberté. Pour célébrer le 20ème anniversaire de la chute du mur de Berlin, l’association Sculptures au Palais-Royal expose 30 oeuvres d’artistes de renommée internationale qui ont médité cet événement crucial de l’histoire du XXe siècle en prenant pour support des fragments de l’ancien mur.
La collection sera ensuite accueillie à Berlin, au Deutsches Historisches Museum, du 11 juillet au 10 août, puis à Moscou, au Centre d’art contemporain de Winzavod, du 5 novembre au 6 décembre 2009.

Légende : Kréyol FactoryUne collection unique au monde. Depuis 1990, des sections de 1x1,20m prélevées sur les fragments vierges du mur berlinois servent de supports à la créativité d’artistes tels que Eduardo Chillida, Arman, Ilya Kabakov, Erik Bulatov, Mimmo Paladino, Robert Longo, Daniel Buren, Richard Long ou encore Sol Lewitt.
Ces oeuvres qui font appel aux techniques les plus diverses (peinture, collage, sculpture, gravure…) sont aujourd’hui rassemblées dans une collection de 45 pièces, unique au monde, intitulée Artistes pour la Liberté, que le collectionneur français Sylvestre Verger anime et enrichit depuis vingt ans.

En souvenir de Rostropovitch. Lors du vernissage de l'exposition parisienne, Guo Li, second violoncelle de l’Orchestre Philharmonique de Chine, a interprété les trois premières Suites pour violoncelle de Jean-Sébastien Bach, cela en écho au geste de Mstislav Rostropovitch qui, le 10 novembre 1989, s’était rendu devant le Mur de Berlin pour y jouer du violoncelle et célébrer ainsi la liberté retrouvée pour des millions d’Européens.

Légende : Kréyol FactoryLe Mur de Berlin : 13 août 1961 - 9 novembre 1989. Erigé par le pouvoir communiste, le « Mur de la Honte » a séparé des milliers de familles. Deux cent trente-neuf personnes venues de l’Est ont perdu la vie en essayant de le franchir. Le 9 novembre 1989, le mur est éventré marquant la fin du communisme en Europe de l’est.

 

Le communiqué

Le dossier de presse

 

Crédits photo:
- Deux premières photos : © Didier Plowy/MCC
- Photo du bas : Boris Zaborov, Face à Face, 2005 Huile sur béton © Collection Sylvestre Verger, France