Didier Paquignon au Musée de l'Orangerie

mardi 28 avril 2009

Légende : Gratuité des musées Christine Albanel inaugure mardi 28 avril l'exposition Tu rencontreras d'abord les sirènes de Didier Paquignon au Musée de l'Orangerie à Paris.

Une oeuvre figurative. Le musée de l'Orangerie à Paris invite Didier Paquignon à exposer du 29 avril au 27 juillet 2009 une grande partie de son travail de ces vingt dernières années à travers de Tu rencontreras d'abord les sirènes.
Renouant également avec la notion de série, Didier Paquignon démontre l'étendue des possibilités de son oeuvre, toujours figurative, au travers de thèmes qu'il exploite avec obstination. Ses motifs à l'huile sont souvent repris en plusieurs formats, du plus petit au plus grand. Des monotypes remarquables leur font écho, accentuant de leur monochromie le mystère des sujets traités.
Cette exposition, conçue comme un contrepoint aux collections permanentes du musée, se divise en quatre sections : les paysages urbains, les ambiances industrielles, les nus et les atmosphères de théâtre.

Un peintre contemporain. Didier Paquignon est un artiste cosmopolite. Ses nombreux voyages lui ont fait découvrir le monde entier, mais c’est plus particulièrement autour du Bassin méditerranéen qu’il puise son inspiration, en Grèce notamment, puis en Espagne,
Il vit et travaille aujourd'hui à Paris. Son œuvre, souvent déployée sur de grands formats, offre un regard ciselé sur des thèmes que certains pensaient dépassés : nus féminins, natures mortes, vues d'intérieur ou paysages urbains. Ces thèmes apparemment classiques sont « revisités » et témoignent de la vitalité de cette peinture contemporaine.

Le Musée de l'Orangerie. Situé au coeur du jardin des Tuileries, le Musée de l'Orangerie est un lieu de balade poétique et artistique. Si son échelle en fait un lieu de visite à taille humaine, avec une dimension intime, ses collections permettent en revanche de découvrir de grands chefs d'oeuvre de l'histoire de l'art.
Situé en plein coeur de Paris, dans le jardin des Tuileries, le Musée de l'Orangerie présente deux collections emblématiques de la création artistique du début du XXe siècle : Les Nymphéas de Claude Monet et la Collection Walter-Guillaume. Rénové en 2006, le musée offre au visiteur une découverte poétique et artistique de ces ensembles prestigieux.

Didier Paquignon, Tu rencontreras d'abord les sirènes
Musée de l'Orangerie, Paris 1er
Du 29 avril au 27 juillet 2009

Légende photo : Théâtre du Vieux-Colombier
Crédit photo : © Jean-Louis Losi