Séminaire sur le développement durable au Ministère

lundi 16 mars 2009

Séminaire sur le développement durable au Ministère Christine Albanel ouvre le séminaire sur le développement durable organisé par le ministère de la Culture et de la Communication, lundi 16 mars, à la Bibliothèque nationale de France à Paris. Ce séminaire s’inscrit dans le débat ouvert par le Grenelle de l’environnement, dont les aspects législatifs sont actuellement examinés par le Parlement.

Sensibiliser aux enjeux du développement durable. Le séminaire qui se tient le 16 mars à la Bibliothèque nationale de France à Paris a été voulu pour sensibiliser les équipes du ministère de la Culture et de la Communication aux enjeux du développement durable. Il s'agit de répondre aux objectifs du plan « administration exemplaire » lancé par le gouvernement, en ce qui concerne :
- la politique du patrimoine, qui doit veiller à la protection des patrimoines paysager et urbain,
- la formation des architectes
- l’information et la sensibilisation des maîtres d’oeuvre et des maîtres d’ouvrage
- le rôle de l’architecture dans la lutte contre l’étalement urbain et dans la mise en oeuvre d’une « ville durable », en liaison avec le ministère de l’Ecologie, de l’Énergie, du Développement durable et de l’Aménagement du Territoire,
- la recherche de réponses européennes au double défi urbain et environnemental.

Quatre tables rondes. Le séminaire, ouvert par Christine Albanel et Michèle Pappalardo, commissaire générale et déléguée interministérielle au Développement durable s'organise autour de quatre tables rondes sur les thèmes suivants:
- Achats éco et socio-responsables
- Politique énergétique, immobilier et équipements culturels
- Patrimoine, architecture et urbanisme à l’heure du développement durable
- Dimension culturelle du développement durable : sensibilisation, communication et production culturelle
Un message vidéo de Chantal Jouanno, secrétaire d’Etat à l’Ecologie, doit clore la manifestation.

Le plan « Administration exemplaire ». Le premier projet de loi sur l’environnement, dit « Grenelle 1 » (votée à la quasi unanimité en octobre 2008), prévoit que « L’Etat doit être exemplaire en matière de développement durable. » Le plan « Administration exemplaire » doit donc intégrer les critères environnementaux et sociaux dans les achats et le fonctionnement des services de l’Etat. Une circulaire en ce sens a été envoyée aux différents ministères, secrétaires d’Etat et au Haut commissaire le 3 décembre 2008 par le Premier Ministre.
Chaque ministère doit élaborer son plan « Administration exemplaire » pour le premier trimestre 2009, autrement dit procéder à un état des lieux des consommations de fournitures, du matériel puis proposer une stratégie d’amélioration qui devra fixer des principes de comportement et une politique d’achats écoresponsables.

Le discours

Tout sur le plan « Administration exemplaire ».

Bibliothèque nationale de France

Légende : Rémy Risser (MEEDDAT) ; Gérard Brunaud (Service des achats de l’État) ; Serge Hombert (UGAP)
Crédit photo : MCCSGMCI P.Marie