Réouverture du musée Picasso d’Antibes

Réouverture du musée Picasso d’AntibesLe 19 juillet, Christine Albanel se rend à Antibes pour inaugurer le musée Picasso, qui ouvre à nouveau ses portes après une profonde campagne de rénovation.

Plus de deux ans de travaux. Situé dans l’enceinte du palais Grimaldi, classé monument historique en 1928, le musée Picasso avait fermé ses portes en mars 2006 pour être remis aux normes, améliorer l’accueil des visiteurs et la présentation des collections. L’atelier occupé par Picasso dans le Palais Grimaldi a été rétabli dans sa dimension originelle. Les locaux dédiés à la conservation, aux réserves et au service des publics ont été déplacés à proximité du musée, permettant ainsi le réaménagement des espaces de présentation.

Restauration et aménagement. Il dessine un véritable parcours à travers le musée, qui favorise la découverte des œuvres et du lieu en assurant un bon accueil au public. Il était devenu urgent de mettre en valeur et de protéger les œuvres exposées grâce à de meilleures conditions de présentation et de conservation.
une nouvelle répartition des espaces a donc été défini en prenant soin de préserver l’esprit des lieux :
- rez-de-chaussée: accueil des publics et présentation de la donation Hartung-Bergman
- premier étage : lieu d’expositions temporaires et présentation de la collection Nicolas de Staël
- second étage: présentation de la collection Picasso autour de l’espace de l’atelier de Picasso
Les travaux de mise aux normes permettent aujourd’hui un véritable l’accueil des visiteurs à mobilité réduite. Enfin, la modification du parcours muséographique a entraîné quelques aménagements à l’extérieur du bâtiment, dont la restitution d’une rampe en façade nord, qui avait été détruite en 1954. L’ensemble des façades et des toitures a été restaurées.

Un séjour fructueux. Pablo Picasso a résidé à Antibes de septembre à novembre 1946 avec sa compagne, Françoise Gilot. Romuald Dor de la Souchère, professeur de lettres, archéologue amateur et créateur de la société des Amis du musée d’Antibes en 1924, proposa alors à l’artiste d’utiliser une partie du château Grimaldi comme atelier. A la suite de son séjour, Picasso laissera 23 peintures et 44 dessins en dépôt.

Des collections remarquables. En 1957, Picasso qui n’a cessé de garder son affection à Antibes et à son musée est fait citoyen d’honneur de la ville. En 1966, 20 ans après le premier séjour du peintre, le château Grimaldi devient officiellement le musée Picasso. Un musée qui possède plus de 275 œuvres de l’artiste mais aussi une remarquable collection d’art moderne commencée en 1951 et comprenant des œuvres de Nicolas de Staël, Arman, Atlan, Balthus, César, Ernst, Hartung, Klein, Miro, Modigliani , Picabia, Richier, Viallat ….

> le communiqué

> le site du musée

crédit photo : Frantz Bouton