Rétrospective Andy Warhol
Galeries nationales du Grand Palais


lundi 16 mars 2009

Légende : Thomas Grenon, Farah Diba, Bernadette Chirac, Alain Cueff, Bernard Arnault et son épouse, Christine Albanel, Jean-Ludovic SilicaniChristine Albanel inaugure l’exposition Le grand monde d’Andy Warhol qui se tient à Paris, dans les Galeries nationales du Grand Palais, jusqu’au 13 juillet 2009

250 portraits. Cette exposition, qui bénéficie d’un prêt exceptionnel du Andy Warhol Museum (Pittsburgh, Pennsylvanie), donne à voir une exceptionnelle galerie de 250 portraits, depuis les années soixante jusqu’à la mort de l’artiste en 1987. Marilyn Monroe, Liz Taylor, La Joconde, Elvis Presley… Le grand monde d’Andy Warhol est peuplé de stars du cinéma et de la musique mais aussi d’artistes, de collectionneurs et de marchands, d’hommes politiques, de couturiers, de personnalités de la Jet-set. Tout un monde.

Un portrait de la société. 250 portraits qui, tous ensemble, n’en forment plus qu’un, c’était le souhait de l’artiste lui-même qui déclara un jour : « Tous mes portraits (il en a peint un milliers) doivent avoir le même format pour qu’ils tiennent tous ensemble et finissent par former un seul grand tableau intitulé « Portrait de la société ». Bonne idée, non ? Peut-être que le Metropolitan Museum voudra l’acquérir un jour ».

La Factory. Dans son atelier new-yorkais, connu mondialement sous le nom de la « Factory », Andy Warhol met au point une nouvelle forme de production artistique. Ses premiers portraits sont réalisés en 1962. À partir de 1967, il les réalisera sur commande et selon un procédé qui se systématise : maquillage et prise de vue de ses modèles au Polaroïd, sélection des clichés, peinture et transposition sérigraphique.

Galeries nationales du Grand Palais

Légende : Thomas Grenon, Farah Diba, Bernadette Chirac, Alain Cueff, Bernard Arnault et son épouse, Christine Albanel, Jean-Ludovic Silicani.
Crédit photo : Didier Plowy/MCC