Discours et communiqués de presse


Hommage de Christine Albanel à Alain Ayache


lundi 18 février 2008



Avec Alain Ayache, nous perdons un journaliste remarquable, un grand éditeur de presse, un esprit libre profondément attaché à l'indépendance du groupe qu'il avait fondé en 1971 et qu'il dirigeait personnellement avec une passion et une compétence que lui reconnaissaient tous ses confrères, par delà les divergences, les rivalités ou les affinités.

A 16 ans, il s'était fait connaître en s'enfermant dans un placard pour surprendre les délibérations des jurés du prix Goncourt. Il sera resté jusqu'à son dernier souffle ce jeune homme audacieux, inventif, parfois impertinent, toujours à la recherche de l'information originale qui lui permettrait de conquérir de nouveaux publics.
Il séduisait par sa franchise, son sens de la formule et aussi par son aversion pour les faux-semblants. Toute sa vie, il a fait l’effort d’apprendre beaucoup pour apprendre et faire comprendre à ses lecteurs.