Discours et communiqués de presse


Message de félicitations de Christine Albanel, ministre de la Culture et de la Communication à Doris Lessing, prix Nobel de littérature 2007


jeudi 11 octobre 2007



Le prix Nobel de littérature vient d'être attribué à Doris Lessing et je m'en réjouis.
C'est une très grande romancière que les Français lisent et admirent depuis le Carnet d'or, cette merveilleuse confession d'une femme qui s'affranchit de tous les liens et de toutes les images anciennes.
L'enfance africaine de l'auteur a déterminé son indignation face à l'iniquité raciale et aux blessures des plus humbles. Son oeuvre traduit cet état d'alerte d'une conscience sensible à tous les déchirements du monde. Doris Lessing s'est élevée avec audace contre tous les dogmes qui entravent la liberté de l'individu ou d'un peuple, et, fière de son indépendance, n'a pas voulu se laisser enfermer dans la cause féministe dont elle a pourtant été considérée comme l'une des pionnières. Forte de la sagesse que confère la connaissance de soi-même, elle s'est émancipée des lois autobiographiques pour s'adonner à la fiction où elle oppose à toutes les rigueurs morales son bonheur de la provocation et son goût du défi.