Discours et communiqués de presse

LA FORCE DE L’ART 02 au GRAND PALAIS du 24 avril au 1er juin 2009

01 décembre 2008


Manifestation triennale, organisée à l’initiative du Ministère de la Culture et de la Communication, LA FORCE DE L’ART a pour ambition d’offrir une scène à la création contemporaine en France et aux artistes qui l’animent, dans la diversité de leurs origines et de leurs choix esthétiques. Deuxième édition de cette manifestation, LA FORCE DE L’ART 02 sera présentée sous la nef du Grand Palais à Paris, du 24 avril au 1er juin 2009.

Trois personnalités de renom sont chargées du commissariat de LA FORCE DE L’ART 02 : Jean-Louis Froment, Jean-Yves Jouannais et Didier Ottinger. Ils ont associé à leur projet l’architecte Philippe Rahm, choisi pour le rapport original et créatif qu’il entretient avec l’espace, et qui construira un lieu à la mesure de l’ambition du projet.

LA FORCE DE L’ART 02 est l'éclatement de l'art en quatre Espaces–Temps. Pluralité de lieux, de scènes et de parcours, offrant aux visiteurs des expériences artistiques originales, variées et intenses. Autant de manifestations et d'univers singuliers, qui se répondent et se croisent. Autant d’œuvres, choisies pour leur puissance expressive, qui témoignent chacune de l'itinéraire prospectif d'un artiste contemporain, de ses engagements et de ses choix esthétiques.

• Sous la spectaculaire nef du Grand Palais, la "géologie blanche" crée le premier Espace-Temps. Univers de plaques tectoniques, coiffées de volumes jaillissant du sol, qui se déploient et se répartissent en fonction de l'expressivité singulière de chaque œuvre ou ensemble d’œuvres exposées. C'est un monde de matière, un espace ample et généreux, dont les mouvements et les figures sont façonnés comme un environnement architectural, à mi-chemin entre village et paysage. Cet univers de situations artistiques autonomes, closes et intimes, ou largement ouvertes sur l’extérieur, crée les conditions d’une relation dynamique entre les œuvres, le public et l’espace qui les accueille, transformant la visite en expérience poétique intense.

• Autre temps, autres scènes : LA FORCE DE L’ART 02 se propagera également hors du Grand Palais, investissant de façon inédite d’autres lieux « mythiques » et symboliques de la capitale. Par une série d'interventions, parfois surprenantes, toujours inattendues, les « Visiteurs », des artistes français renommés, réinventeront le spectacle vivant de l'art.

• Pendant toute la durée de l’exposition, les artistes « Invités » se relaieront sous la nef du Grand Palais, pour un festival continu d'événements et de performances : interventions musicales, spectacles vivants, prises deparoles, emprunts et croisements. À l’occasion d’une dizaine de soirées, construites sur le principe de la rencontre, de la différence et de l’interdisciplinarité, se tisseront échanges et dialogues pluriels entre artistes, occasions de métissages étranges, où chaque œuvre et chaque geste découvrent des visages inattendus.

• Enfin, LA FORCE DE L’ART 02 existera sur l'ensemble de la scène nationale, grâce à l’intervention d'initiatives privées et publiques, incluant des Centres d'art, des FRAC (Fonds régionaux d’art contemporain), des musées, des Fondations, qui enrichiront cette deuxième triennale de leurs propositions.

L'ambition de LA FORCE DE L’ART 02 est de permettre à tous les publics, y compris les plus jeunes, de percevoir les enjeux de l'art contemporain, en offrant d’aborder les sujets et les débats les plus variés de la société actuelle, au travers d’une expérience artistique forte, enracinée profondément dans la richesse de son originalité et de sa diversité. Pour y contribuer, une politique de médiation innovante et engagée sera mise en place. Ce dispositif permettra l’accueil et l’accompagnement des publics les plus variés et sera coordonné par le Centre national des arts plastiques.
Des médiateurs spécialisés accueilleront et orienteront les visiteurs individuels ; des visites guidées thématiques seront proposées, des audio-guides bilingues et gratuits seront mis à disposition des visiteurs. Un site Internet, largement documenté, permettra de préparer et d’approfondir la visite : on y trouvera des interviews vidéo, des textes thématiques, des galeries photos et de nombreux autres documents.
Des actions pédagogiques particulières seront entreprises en direction des publics scolaires. De nombreux formats de visites et d’ateliers, de la maternelle au lycée, seront proposés en partenariat avec le ministère de l’Education Nationale et les rectorats d’académies. Les approches proposées seront en adéquation avec les programmes scolaires qui font, aujourd’hui, une place nouvelle à l’éducation artistique et à l’histoire des arts.
À cette occasion, un catalogue de près de 140 pages, disponible dès l’ouverture de la manifestation, accompagnera le visiteur.
Afin de faciliter le contact du plus large public avec la création contemporaine, les tarifs de l’exposition LA FORCE DE L’ART 02 seront très accessibles : le billet d’entrée coûtera seulement 5 euros et le tarif réduit sera de 3 euros.

LA FORCE DE L’ART 02 proposera un programme unique de rencontres de tous les publics avec la création de notre temps. En déployant autant d'événements et en investissant de nouveaux sites, cette nouvelle édition de LA FORCE DE L’ART invente un nouveau mode d'accès, plus large et plus ouvert, aux manifestations de l'art d’aujourd'hui.

Pour en savoir plus : www.laforcedelart.fr

Le commissariat
> Jean-Louis Froment a fondé, en 1973, le capc Musée d’art contemporain de
Bordeaux, et l’a dirigé jusqu’en 1996. Il est, à présent, commissaire
indépendant de grandes expositions internationales (Biennale de Venise en
1990 et 1993, « Jean Nouvel architecture » au Louisiana Museum,
Danemark en 2006, « Chanel, l’Art comme Univers » au Musée Pouchkine à
Moscou, en 2007, etc.).

>Jean-Yves Jouannais est écrivain et critique d’art. Ancien rédacteur en chef
de la revue Art Press, il a enseigné l’art contemporain et organise
régulièrement des expositions (Biennale de Venise en 1995, « Le Fou
dédoublé (L’idiotie dans l’art du XXe siècle) » à Moscou et au Château
d’Oiron en 2000, etc.).
> Didier Ottinger est directeur adjoint du Musée national d’art moderne, Centre Pompidou à Paris. Commissaire d’expositions (« Max Beckmann », au Mnam, à la Tate Gallery de Londres et au MoMA de New York en 2002, « Parade. Portrait de l’artiste en clown », à Ottawa et au Grand Palais en 2004, etc.), il est aussi l’auteur de nombreux ouvrages.

L’architecture
> Philippe Rahm est architecte. Il exerce à Paris et à Lausanne, et enseigne notamment à Londres. Il a représenté la Suisse en 2002 à la Biennale d’architecture de Venise et son travail a fait l’objet de nombreuses expositions dans le monde (Archilab en 2000, Mori Museum à Tokyo en 2005, etc.).



LA FORCE DE L’ART 02 sera ouverte au public du 24 avril au 1er juin 2009 Nef du Grand Palais - Porte principale, Avenue Winston Churchill, 75008 PARIS
Ouvert tous les jours, sauf le mardi de 10h à 19h le lundi et le mercredi de 10h à 23h du jeudi au dimanche

Métro (lignes 1, 9, 13) : Franklin Roosevelt ou Champs-Elysées-Clémenceau. Bus (28, 32, 42, 72,73, 80, 83, 93)
Tarifs Normal : 5 euros / Réduit : 3 euros Un pass à 10 euros - non nominatif – donnera un accès illimité et coupe-file durant toute la manifestation. Groupe : 220 euros avec médiateur (max. 30 pers.) Groupe : 100 euros sans médiateur (max. 30 pers.) Le billet d’entrée permet un accès gratuit au programme des « Invités » du même jour.

Coproduction et organisation : Ministère de la Culture et de la Communication / Délégation aux arts plastiques ; Centre national des arts plastiques ; Réunion des musées nationaux ; Etablissement public du Grand Palais des Champs-Elysées.