Discours et communiqués de presse

Christine Albanel, ministre de la Culture et de la Communication, souhaite répondre aux inquiétudes qui ont pu être exprimées s’agissant des interventions des amateurs en matière de musique et de spectacle vivant

22 août 2008


Depuis 2004, une réflexion est en cours avec les professionnels, les élus locaux et les associations représentatives des amateurs. Un avant-projet de texte, connu de tous, a été élaboré et remis à toutes les parties intéressées en mai 2007 avant l’arrivée de Christine Albanel à la tête de la rue de Valois.
Les objectifs poursuivis par ce texte sont simples : donner un véritable statut à la pratique amateur afin de l’encourager et de la développer et apporter une sécurité juridique aux organisateurs de spectacles vivants quant au recours aux amateurs.
Les discussions se poursuivent régulièrement dans le cadre du Conseil National des Professions du Spectacle qui inclut – entre autre -des parlementaires. Une prochaine réunion sur ce sujet doit avoir lieu le 5 septembre prochain, présidée par le directeur de la musique, de la danse du théâtre et du spectacle vivant.
Christine Albanel tient à rappeler avec force, qu’aucune décision ne sera prise tant qu’un consensus ne sera pas trouvé entre toutes les parties en présence.
En tout état de cause, la Ministre a notamment demandé à ce que les associations relevant de la loi de 1901 continuent d’avoir recours à des bénévoles amateurs sans aucune formalité particulière, mais dans une totale sécurité juridique.
Christine Albanel tient donc à rassurer les responsables d’association et les élus qui ont émis des inquiétudes sur ce sujet. La vie culturelle française repose également sur l’exceptionnel dynamisme de la pratique amateur en matière artistique et la ministre considère qu’il est de son devoir de l’encourager et de la favoriser.


 



[ Discours et communiqués ]