Discours et communiqués de presse

Hommage de Christine Albanel, ministre de la Culture et de la Communication, à Francis Lacassin

14 août 2008

Avec la mort de Francis Lacassin, c’est une figure majeure du monde de l’édition française qui nous quitte.
Ce touche à tout de génie qui aura fait beaucoup pour faire connaître et reconnaître la littérature populaire et la bande dessinée, et d’une façon générale les genres littéraires trop rapidement qualifiés de « paralittérature » restera dans nos mémoires comme un « passeur » exceptionnel, redonnant vie à des chefs d’œuvre ou talents oubliés de l’humour noir, du roman policier ou encore de la littérature fantastique. C’est en effet grâce à lui, à son travail pour les collections 10-18 ou Bouquins, qu’un très large public aura eu le bonheur de découvrir ou de redécouvrir les œuvres d’Eugène Sue, de Maurice Leblanc, Lovecraft, Jack London…Durant un demi-siècle, pour bien des lecteurs, Francis Lacassin aura renouvelé le plaisir de lire.
C’est également grâce à lui que la bande-dessinée a enfin acquis ses lettres de noblesse. Il est le premier à l’avoir qualifiée de neuvième art et à occuper la première chaire d'histoire de la BD à l'université Paris I.



[ Discours et communiqués ]