Heureusement, ce mythe est sans aucun fondement.

Le Web accessible ne consiste pas à produire des pages texte seul ni à écrire pour l'antépénultième version d'un vieux navigateur. En général, les guide-ânes pour favoriser un Web accessible ne disent pas "ne faîtes pas cela" -- mais plutôt "voici comment le faire de façon accessible."

L'initiative "Anybrowser" a changé son fusil d'épaule à mesure de la sortie de navigateurs libres, gratuits et respectant de mieux en mieux les standards. Ces navigateurs peuvent ête installés sur des machines sobrement équipées, à partir du Pentium 1 (dont le parc est pratiquement réformé), et sont distribués sur les CD gratuits des revues, ce qui les rend accessibles mêmes aux clients reliés en RTC. La tendance actuelle serait plutôt Ce site s'affiche mieux dans un navigateurs conformes aux standards qui facilite l'accessibilité du contenu et la portabilité.