EXPOSITIONS TEMPORAIRES
Contes et Romans

Septembre 1994/Mars 1995

Le Dernier Banquet
Album de Gustave DORE
Lithographie originale de Gustave DORE,
30,6 x 23,2 cm.



La peinture officielle du XIXe siècle puise de nouvelles inspirations dans des oeuvres littéraires variées comme les fables (La Fontaine), les contes (Perrault) et les romans contemporains ou plus anciens (Paul et Virginie de Bernardin de Saint-Pierre). Gustave Doré et Gustave Moreau ont fort à faire.
Au début du siècle, un goût nouveau pour l'histoire se développe et celle-ci devient le sujet favori des peintres pompiers et des écrivains. Les romans, sous forme d'étonnantes péripéties vécues au Moyen Age, au XVIe, ou au XVIIe siècle, procurent au lecteur évasion et enseignements exemplaires. Un nouveau genre littéraire apparaît, le roman populaire (Les Mystères de Paris d'Eugène Sue) qui prend pour sujet la vie du public auquel il est destiné.
Cette exposition se présente comme un livre ouvert sur les estampes et photographies illustrant les oeuvres littéraires, et sur les épreuves originales commandées par Goupil & Cie pour illustrer des livres.