EXPOSITIONS TEMPORAIRES
L'artiste-roi: l'image de l'artiste au XIXe siècle

Octobre 1992/Janvier 1993

Georges-Antoine ROCHEGROSSE dans son atelier
ATELIER GOUPIL
Photographie sur papier albuminé
18 x 22,7 cm.



L'exposition met en évidence l'apparition au siècle dernier d'un nouveau statut de l'artiste, personnage public ayant un rôle social de plus en plus important, et parfois glorifié de son vivant. L'Hémicycle des Beaux-Artsde Delaroche réunit ainsi une assemblée d'artistes (Poussin, Michel-Ange, de Vinci,...) de part et d'autre des figures tutélaires des artistes de la Grèce Antique, surmontant les Arts et la Renommée.
L'artiste apparaît comme une personne hors du commun, personnage héroïque (Dante), égal des puissants (Léonard de Vinci), humaniste éclairé (Rembrandt), créateur tourmenté (Beethoven). Les nombreuses photographies d'ateliers jouent sur ce même registre tout en mettant en place la mythologie de l'artiste-bohême. La vie quotidienne des artistes est aussi le thème de nombreuses scènes de genre.
Le XIXème marque sans conteste la démocratisation des arts du spectacle, relayée par le développement de la presse illustrée dans les années 1880.