THEODORE VIBERT
1816-1850



Annonce pour le "Musée des Rieurs"
d'après Victor DOLLET
(né en 1815)
Lithographie originale - vers 1850
49,5 x 37 cm.



En 1841, il achète l'établissement situé au 7, Rue de Lancry exploité par son beau-père, Jean-Pierre Marie Jazet, graveurs à succés de la Maison Goupil, et devient éditeur de gravures. La même année, il succède à Henri Rittner comme associé auprès d'Adolphe Goupil pour faire le commerce d'estampes sous la raison sociale "Goupil & Vibert". En 1846, Alfred Mainguet, avocat, lui rachète la moitié de ses parts et devient le troisième associé de "Goupil, Vibert & Cie". Vibert se donne tout entier au projet ambitieux qu'il a élaboré avec Adolphe Goupil: la succursale de New-York, ouverte en 1848. Il décède en Mars 1850 et Adolphe Goupil est alors désigné tuteur de ses deux enfants dont l'un, Jehan Georges Vibert, aura une carrière de peintre édité par la Maison