LES PENDANTS


Enfin... Seuls ! - Salon de 1878
d'après Edouard TOFANO
(1838 - 1920)
Gravure d'Amédée et Eugène VARIN - 1881
55,8 x 33,8 cm.

La layette
d'après Louis-Auguste-Georges LOUSTAUNAU
(1846 - 1898)
Gravure de VARIN - 1885
25,3 x 16,5 cm.

Où sont-ils ?
d'après Paul-Louis-Narcisse GROLLERON
Photogravure,
40,5 x 28,5 cm.

Les voilà!
d'après Paul-Louis-Narcisse GROLLERON
Photogravure,
40,8 x 28,6 cm.


Certaines oeuvres sont commercialisées par deux. Ces "pendants" relèvent souvent du domaine humoristique et évoquent un "avant" et un "après" d'une action dont il reste à imaginer la scène centrale.

Les pendants sont soit associés selon la volonté de la Maison Goupil lors de leur commercialisation, soit prévus dès la commande des tableaux.