ALBERT GOUPIL
1840-1884



Portrait d'Albert GOUPIL
Nadar


Associé de Goupil & Cie de 1872 à 1884, ce fils d'Adolphe est surtout connu comme collectionneur d'objets d'art. Deux voyages jouent un rôle déterminant dans le choix de ses collections. En 1858, le peintre Charles François Jalabert l'emmène en Italie. Là se fixe son goût pour les oeuvres de la Renaissance Italienne. Et en 1868, Gérôme, son beau-frère, l'entraîne d'Alexandrie aux rives du Bosphore : il découvre l'art oriental. Deux pièces de l'hôtel familial du 9, Rue Chaptal accueillent ses superbes collections dont la Gazette des Beaux-Arts fait l'éloge en 1885. En Mars 1880, il remplace Gérôme au Comité Directeur du Musée des Arts Décoratifs de Paris et aménage la salle d'art oriental. Il participe par la suite aux expositions en tant qu'organisateur ou prêteur. Les 21 et 22 Avril 1888, ses collections sont dispersées à l'Hôtel Drouot, la plus importante salle nationale de ventes aux enchères : le Musée du Louvre, le Musée des Arts Décoratifs de Paris, le Musée des Beaux-Arts de Lyon et le Musée des Tissus de Lyon conservent aujourd'hui certaines pièces de ses collections.

Salon d'Art Oriental (1)
Collection Albert GOUPIL
24 x 16,5 cm.



Salon d'Art Occidental (2)
Collection Albert GOUPIL
17 x 16,4 cm.