JEAN-LEON GÉRÔME
(1824-1904)



Portrait de Jean-Léon GÉRÔME
(1859 - 1920)
ATELIER GOUPIL
Photographie sur papier albuminé
10 x 8 cm.


Elève de Paul Delaroche, Gérôme est l'enfant chéri du mouvement orientaliste et "lion" des cercles artistiques internationaux. Son premier tableau, Le Combat de Coqs, exposé au Salon de 1847, illustre déjà son souci du détail authentique qu'il alimente par de fréquents voyages en Egypte et à Constantinople. Son mariage avec la fille d' Adolphe Goupil facilite la ventes de ses tableaux que Goupil conseille aux collectionneurs d'oeuvres d' artistes académiques contemporains et lui assure une grande renommée puisque les photographies et photogravures de ses oeuvres sont diffusées dans le monde entier. Professeur aux Beaux-Arts dès 1864, il voit sa popularité décliner à la fin de sa vie, en partie à cause de son opposition aux Impressionnistes.

Combat de coqs (no.1)
(1824 - 1904)
d'après Jean Léon GÉRÔME
Photographie sur papier albuminé
8 x 10 cm.


La prière publique (planche no. LVIII) (63)
d'après Jean-Léon GÉRÔME
(1824 - 1904)
Photogravure
21,6 x 18,3 cm.


L'Accident
d'après Jean-Léon GÉRÔME
Photogravure,
28,9 x 41,1 cm.